• Livraison rapide
  • Graines Bio Suisse
  •  
  • Satisfait ou remboursé
Poivrons "Sigaretta di Bergamo" au vinaigre
Un délice

C'est par kilos que nous récoltons les poivrons "Sigaretta di Bergamo" ces jours. Avec cette recette très simple, vous pourrez les conserver tout l'hiver, et pourquoi pas les offrir à Noël!

Recette

Voici la recette des poivrons au vinaigre de Signore Bofetti: on ne peut plus simple.

Ingrédients:

  • Poivrons Sigaretta verts, et quelques rouges
  • Sel
  • Vinaigre et 2 cuillères à soupe de sel pour 1 litre de vinaigre

Préparation:

Laver les poivrons et les laisser sécher durant 1 jour, au soleil ou dans un endroit chaud et aéré. Mettre les poivrons dans les bocaux, porter le vinaigre et le sel à ébullition. Verser dans les bocaux en s’assurant que les poivrons soient bien recouverts de liquide.

Laisser reposer pendant 1 mois. Puis vider le liquide et remplir à nouveau avec du vinaigre frais. Fermer les bocaux de manière hermétique. On trouve sur internet diverses variantes de cette recette de base préconisant par ex. d’ajouter des herbes diverses ou de remplacer la moitié du vinaigre par de l’eau.

A vos bocaux!

Histoire de la variété "Sigaretta"

Signore Bofetti, originaire de la région de Bergame, était encore un jeune homme quand il émigra et vint s’établir dans la plaine du Rhône. Il était devenu un monsieur d’un certain âge, toujours inconsolable de son pays, lorsque nous avons fait sa connaissance. De ses nombreux voyages dans sa patrie pour rendre visite à sa mama bien malade il ramenait toujours quelques petits trésors et il tenait particulièrement à son poivron „Sigaretta“ dont il nous confiait chaque printemps des semences avec la recommandation de lui produire 60 plantons. Il nous parlait toujours avec vénération de ses poivrons au vinaigre.

Puis deux printemps ont passés sans voir Signor Bofetti et nous commencions sérieusement à nous faire du souci à son sujet. Mais un beau jour de mars 2012 il réapparut à l’improviste sur le pas de notre porte tenant dans ses bras, emballée dans un papier-journal une plante de poivron enluminée d’une multitude de fruits rouges desséchés. Il me demanda d’en prélever des graines et d’en faire bien sûr comme d’habitude 60 plants. A peine le temps de lui demander des nouvelles de la mama en Italie qu’il était déjà reparti. Nous avons semé les graines et elles se développaient bien quand nous avons appris que Signore Bofetti venait de décéder.

Ce fut pour nous une raison de plus d’accorder toute notre attention aux jeunes plantes qui nous restaient. Nous leur avions trouvé le meilleur endroit dans nos plate-bandes et bientôt nous avons pu en récolter les fruits, qui d’ailleurs ne sont pas seulement bons au vinaigre mais également frais. Nous en avons gardé un lot de graines qui devaient assurer la génération suivante. Séduits par cette variété, nous l’avons mise à l’assortiment et vous la proposons cette année dans notre catalogue.

Kiloweise ernten wir dieser Tage die Paprika "Sigaretta" di Bergamo". Wir empfehlen ein einfaches Rezept um sie den ganzen Winter hindurch zu konservieren - auch als Weihnachtsgeschenk!

Rezept

Das folgende Rezept von Signore Bofetti ist denkbar einfach:

Zutaten:

  • Paprikaschoten, grüne und ein paar rote
  • Salz
  • Essig (auf ein Liter Essig 2 EL Salz)

Zubereitung:

Paprikaschoten waschen und dann entweder an der Sonne oder sonst an warmem luftigen Ort 1 Tag lang trocknen lassen.

Schoten in Einmachglas füllen, Essig und Salz aufkochen und Paprika damit gut bedecken. 1 Monat so stehen lassen. Dann Essig wegleeren und mit frischem Essig wieder auffüllen. Gläser hermetisch verschliessen.

Im Internet finden Sie viele Variationen zu diesem Grundrezept, wo verschiedene Kräuter beigegeben werden oder Essig zur Hälfte mit Wasser verdünnt wird.

Probieren Sie es aus!

Die Geschichte der Sorte "Sigaretta"

Wie die Sigaretta in die Samengärtnerei von Les Evouettes kam… Und von der Samengärtnerei in Ihren Garten gelangt

Als junger Mann ist Signore Bofetti von der Gegend um Bergamo ins untere Rhonetal ausgewandert. Wir lernten ihn allerdings erst als älteren Herrn kennen. Das Heimweh stand in seinen Augen geschrieben. Er besuchte, so oft er konnte, seine sehr betagte Mama und brachte immer wieder Schätze aus seiner alten Heimat mit. So auch die Paprika „Sigaretta“. Jeweils im frühen Frühling bat er uns, 60 Setzlinge zu ziehen von den Samen, die er mitgebracht hatte. Er schwärmte von den in Essig eingelegten Schoten.

Dann kam er zwei Frühlinge nicht und ich machte mir schon Sorgen um Signor Bofetti. Da, im März 2012 stand er vor der Türe, übergab mir in einer grossen Papiertüte eine ganze Paprikastaude, die voll von roten trockenen Schoten war. Er bitte mich, die Samen selber auszunehmen, gerne hätte er wie gewohnt 60 Setzlinge dann. Noch eine kleine Nachfrage nach der Mama meinerseits, dann verabschieden wir uns. Ich säte 60 Töpfe, sie keimten freudig, da kam die Nachricht, dass Signore Bofetti gestorben sei.

Die Pflänzchen hüteten wir nun umso inniger. Wir setzten sie in unser Feld und ernteten die Früchte, die übrigens nicht nur im Essig sondern auch frisch gut schmecken. Vor allem gewannen wir die Samen und zogen im folgenden Jahr neue Pflanzen an. Sie gediehen wunderbar. Überzeugt von der Sigaretta, kommt sie neu in unseren Katalog.

C'est par kilos que nous récoltons les poivrons "Sigaretta di Bergamo" ces jours. Avec cette recette très simple, vous pourrez les conserver tout l'hiver, et pourquoi pas les offrir à Noël!

Recette

Voici la recette des poivrons au vinaigre de Signore Bofetti: on ne peut plus simple.

Ingrédients:

  • Poivrons Sigaretta verts, et quelques rouges
  • Sel
  • Vinaigre et 2 cuillères à soupe de sel pour 1 litre de vinaigre

Préparation:

Laver les poivrons et les laisser sécher durant 1 jour, au soleil ou dans un endroit chaud et aéré. Mettre les poivrons dans les bocaux, porter le vinaigre et le sel à ébullition. Verser dans les bocaux en s’assurant que les poivrons soient bien recouverts de liquide.

Laisser reposer pendant 1 mois. Puis vider le liquide et remplir à nouveau avec du vinaigre frais. Fermer les bocaux de manière hermétique. On trouve sur internet diverses variantes de cette recette de base préconisant par ex. d’ajouter des herbes diverses ou de remplacer la moitié du vinaigre par de l’eau.

A vos bocaux!

Histoire de la variété "Sigaretta"

Signore Bofetti, originaire de la région de Bergame, était encore un jeune homme quand il émigra et vint s’établir dans la plaine du Rhône. Il était devenu un monsieur d’un certain âge, toujours inconsolable de son pays, lorsque nous avons fait sa connaissance. De ses nombreux voyages dans sa patrie pour rendre visite à sa mama bien malade il ramenait toujours quelques petits trésors et il tenait particulièrement à son poivron „Sigaretta“ dont il nous confiait chaque printemps des semences avec la recommandation de lui produire 60 plantons. Il nous parlait toujours avec vénération de ses poivrons au vinaigre.

Puis deux printemps ont passés sans voir Signor Bofetti et nous commencions sérieusement à nous faire du souci à son sujet. Mais un beau jour de mars 2012 il réapparut à l’improviste sur le pas de notre porte tenant dans ses bras, emballée dans un papier-journal une plante de poivron enluminée d’une multitude de fruits rouges desséchés. Il me demanda d’en prélever des graines et d’en faire bien sûr comme d’habitude 60 plants. A peine le temps de lui demander des nouvelles de la mama en Italie qu’il était déjà reparti. Nous avons semé les graines et elles se développaient bien quand nous avons appris que Signore Bofetti venait de décéder.

Ce fut pour nous une raison de plus d’accorder toute notre attention aux jeunes plantes qui nous restaient. Nous leur avions trouvé le meilleur endroit dans nos plate-bandes et bientôt nous avons pu en récolter les fruits, qui d’ailleurs ne sont pas seulement bons au vinaigre mais également frais. Nous en avons gardé un lot de graines qui devaient assurer la génération suivante. Séduits par cette variété, nous l’avons mise à l’assortiment et vous la proposons cette année dans notre catalogue.

C'est par kilos que nous récoltons les poivrons "Sigaretta di Bergamo" ces jours. Avec cette recette très simple, vous pourrez les conserver tout l'hiver, et pourquoi pas les offrir à Noël!

Recette

Voici la recette des poivrons au vinaigre de Signore Bofetti: on ne peut plus simple.

Ingrédients:

  • Poivrons Sigaretta verts, et quelques rouges
  • Sel
  • Vinaigre et 2 cuillères à soupe de sel pour 1 litre de vinaigre

Préparation:

Laver les poivrons et les laisser sécher durant 1 jour, au soleil ou dans un endroit chaud et aéré. Mettre les poivrons dans les bocaux, porter le vinaigre et le sel à ébullition. Verser dans les bocaux en s’assurant que les poivrons soient bien recouverts de liquide.

Laisser reposer pendant 1 mois. Puis vider le liquide et remplir à nouveau avec du vinaigre frais. Fermer les bocaux de manière hermétique. On trouve sur internet diverses variantes de cette recette de base préconisant par ex. d’ajouter des herbes diverses ou de remplacer la moitié du vinaigre par de l’eau.

A vos bocaux!

Histoire de la variété "Sigaretta"

Signore Bofetti, originaire de la région de Bergame, était encore un jeune homme quand il émigra et vint s’établir dans la plaine du Rhône. Il était devenu un monsieur d’un certain âge, toujours inconsolable de son pays, lorsque nous avons fait sa connaissance. De ses nombreux voyages dans sa patrie pour rendre visite à sa mama bien malade il ramenait toujours quelques petits trésors et il tenait particulièrement à son poivron „Sigaretta“ dont il nous confiait chaque printemps des semences avec la recommandation de lui produire 60 plantons. Il nous parlait toujours avec vénération de ses poivrons au vinaigre.

Puis deux printemps ont passés sans voir Signor Bofetti et nous commencions sérieusement à nous faire du souci à son sujet. Mais un beau jour de mars 2012 il réapparut à l’improviste sur le pas de notre porte tenant dans ses bras, emballée dans un papier-journal une plante de poivron enluminée d’une multitude de fruits rouges desséchés. Il me demanda d’en prélever des graines et d’en faire bien sûr comme d’habitude 60 plants. A peine le temps de lui demander des nouvelles de la mama en Italie qu’il était déjà reparti. Nous avons semé les graines et elles se développaient bien quand nous avons appris que Signore Bofetti venait de décéder.

Ce fut pour nous une raison de plus d’accorder toute notre attention aux jeunes plantes qui nous restaient. Nous leur avions trouvé le meilleur endroit dans nos plate-bandes et bientôt nous avons pu en récolter les fruits, qui d’ailleurs ne sont pas seulement bons au vinaigre mais également frais. Nous en avons gardé un lot de graines qui devaient assurer la génération suivante. Séduits par cette variété, nous l’avons mise à l’assortiment et vous la proposons cette année dans notre catalogue.

Poivrons "Sigaretta di Bergamo" au vinaigre - False
Zollinger Bio Sàrl, Falc Zollinger 1 settembre, 2022
Condividi articolo
Etichette
Accedi per lasciare un commento