Comment reconnaître les larves de cétoine et de hanneton ? - 28. avril 2021

La cétoine dorée (Cetonia aurata), joli petit scarabée, est une espèce d’insecte coléoptère. On la reconnaît facilement à sa carapace vert métallisé, aux reflets dorés. Il s’agit d’un auxiliaire bien utile au jardin puisque sa larve se nourrit de matière organique morte ! Elle contribue ainsi au recyclage de la matière organique : en se nourrissant des déchets végétaux, elle permet leur décomposition en humus (par exemple en milieu forestier) ou en compost (dans le bac à compost où elles sont souvent très présentes). Les cétoines adultes quant à elles se nourrissent en partie du nectar des fleurs et contribuent à la pollinisation.

Mais les larves de cétoines ressemblent aux larves des hannetons (gros vers blancs dodus), bien moins désirés dans les jardins car elles se nourrissent de racines.

Le hanneton commun (Melolontha melolontha) est également une espèce d’insectes coléoptères. L’adulte est plus difficile à apercevoir que la cétoine puisqu’il vole surtout au crépuscule mais ses déplacements bruyants indiquent sa présence. La larve se nourrit de racine et peut endommager les gazons, prairies mais également des cultures du potager.

Alors comment les différencier ? 

-Au potager, les larves de cétoine se trouvent principalement dans le compost alors que celles du hanneton seront dans la terre ;

-Les larves de cétoine sont blanc grisâtre, tandis que celles du hanneton sont blanc
jaunâtre ;

-Les larves de cétoine ont de courtes pattes (plus courtes que la largeur du corps), alors que les pattes des larves de hanneton sont plus longues (plus longues que la largeur du corps) ;

-La tête de la larve de cétoine est brune et minuscule par rapport au reste du corps bien arrondi et surtout à l'extrémité de son abdomen fort développé. La tête de la larve de hanneton est plus grosse que la cétoine et plus grosse que son extrémité.

-La larve de cétoine se déplace sur le dos par mouvements ondulatoires alors que la larve de hanneton ne bouge pas sur le dos et elle se déplace sur le ventre à l’aide de ses pattes.

La prochaine fois que vous tombez sur une grosse larve blanche, observez-la soigneusement! Si c’est une larve de cétoine, déposez-la dans votre compost ou sous un tas de feuilles. S’il. s’agit d’une larve de hanneton, laissez-la à l’air libre, elle régalera un oiseau ou un hérisson !

Comment reconnaître les larves de cétoine et de hanneton ?

Figure 1: Cétoine dorée (Cetonia aurata). Stade adulte et stade larvaire

Comment reconnaître les larves de cétoine et de hanneton ?

Figure 2 : Hanneton commun (Melolontha melolontha). Stade adulte et stade larvaire