Planifier le jardin, ça en vaut la peine! - 13. janvier 2020

Prendre un peu de temps maintenant pour planifier vous facilitera toute l'année au jardin. Les plates-bandes peuvent être optimisées, et les semis échelonnés. Ainsi, vous n'aurez pas seulement des plantes plus saines, mais évitez aussi que la récolte principale tombe pile sur vos vacances!

1. Type de jardin: cette année, est-ce que vous miserez tout sur les fleurs, ou plutôt sur les légumes? Jardin potager classique ou gros pots sur le balcon? En choisissant bien vos variétés et des graines bio de qualité, vous aurez toujours une bonne récolte.

2. Taille du jardin: avec des surfaces restreintes, il faut faire des compromis et choisir des variétés très productives. Les haricots à rame, les tomates ou encore les concombres peuvent pousser en hauteur et optimiser le rendement de votre surface. Semez des légumes à croissance rapide comme les épinards, les salades à tondre ou les radis de manière échelonnée.

3. Temps et difficulté: combien de temps allez-vous consacrer à votre potager? Décidez d'un temps réaliste, idéalement un horaire hebdomadaire fixe. Ainsi, votre jardin ne se transformera pas en jungle et aurez des plantes plus saines.

4. Climat: votre emplacement a une grande influence sur vos cultures. En altitude, les saisons sont courtes, mais peuvent être prolongées avec des paillage ou une petite serre. Cette dernière protège aussi de la pluie dans les climats humides.

5. Type de sol: évitez les légumes-racines sur des sols lourds ou riches en cailloux. Testez votre type de sol, adaptez les cultures et mettez de l'engrais en cas de besoin.

6. Soleil: vos plantes se nourrissent de LUMIERE. Des plantes exigeantes comme les tomates ou les aubergines auront beaucoup de peine dans un endroit ombragé. Ne l'oubliez pas lors de votre planification!

Dès que vous aurez répondu à toutes ces questions, vous pourrez dessiner un plan de jardin comme celui-ci. Nous vous souhaitons d'ores et déjà beaucoup de succès au jardin avec nos graines bio!

Il ne faut pas nécessairement d'un énorme jardin pour produire de belles récoltes. Avec un peu de planification, une petite parcelle ou même
quelques pots sur le balcon peuvent contribuer d'étonnantes quantités à l'alimentation d'une petite famille. 

PETIT JARDIN: POUR BALCONS ET TERRASSES

Planifier le jardin, ça en vaut la peine!

La planification est à la base d'une bonne récolte.

Semez de petites lignes de légumes à croissance rapide tous les 10 jours: radis, salades à tondre et roquettes. Tout à l'arrière, plantez des espèces hautes (tomates, haricots à rame) afin de laisser assez de lumière aux autres cultures. Utilisez les espaces entre les plantes en semant épinards, oignons de printemps et choux asiatiques, qui sont vite récoltés.

Adapter vos cultures à l'endroit.
Toutes les plantes ont leurs besoins, et tomates, aubergines ou poivrons ne s'épanouiront tout simplement pas sans lumière et chaleur. Si votre balcon est un peu ombragé, préférez par exemple des haricots ou des salades.

Partez d'une bonne base.
En plus de lumière et de chaleur, les plantes ont besoin de nutriments qu'elles tirent du sol. Offrez-leur un substrat adéquat: un plant de tomate nécessite au moins 25 L de volume de terre. Les légumes-racines ont besoin d'un sol léger d'une profondeur d'au moins 25cm afin de se dévelop-
per. Les salades, herbes aromatiques ou choux asiatiques sont moins demandants.

Visez haut.
Choisissez des espèces qui poussent en hauteur pour compenser la petite surface. Les haricots à rame grimpent le long de cordes ou de perches. Les tomates et les concombres peuvent être attachés et guidés en hauteur. Veillez à régulièrement récolter tous les fruits d'une plante, afin qu'elle
continue à en produire de nouveaux. Chez les courges et courgettes, une pollinisation manuelle peut être nécessaire (c.f. page 27).

Les plantes aussi ont faim.
Sans eau et sans nutriments, rien ne pousse. Assurez un arrosage régulier en préférant le matin ou le soir. Mais trop d'eau peut aussi noyer les plantes. Un engrais bio (par exemple Hauert Biorga) peut être ajouté à l'eau d'arrosage dans les concentrations recommandées.

 

JARDIN MOYEN: 10–30M2 POUR DES LÉGUMES FRAIS AU QUOTIDIEN

Planifier le jardin, ça en vaut la peine!

Avec un jardin de cette taille, vous pouvez récolter quotidiennement des légumes frais, et en été, presque éviter les achats.

Bien démarrer
Commencez avec des semis précoces dès mars, avec des légumes à croissance rapide comme les pois, les carottes, les radis, les salades ou encore les oignons de printemps. Vous aurez vos premières vitamines dès mai!

Attendre les Saints de Glace
Dès le 15 mai, vous pourrez planter tomates, poivrons, courgettes et courges en plein air. Idéalement à un endroit ensoleillé et protégé de
la pluie. Ces plantes vous procureront de belles récoltes tout au long de l'été et jusqu'en automne.

Semis et récoltes échelonnés
Optimisez votre surface et vos récoltes en semant de manière échelonnée, par exemple tous les 10-14 jours une ligne de laitues à tondre, radis et carottes. En été, plantez des colraves ou choux-fleurs entre vos tomates, ils prendront leurs places en automne.

Evitez les surfaces en jachère
Evitez les surfaces vides en semant des engrais verts après la récolte. Une pause bien méritée pour le sol et très appréciée des abeilles! En automne, semez des épinards et de la mâche sur vos plates-bandes vides pour avoir des légumes frais à Noël!

 

GRAND JARDIN: >30M2 POUR ÊTRE AUTOSUFFISANT EN LÉGUMES!

Planifier le jardin, ça en vaut la peine!

Vous avez une belle surface et un peu de temps à lui consacrer: quelle chance! Avec un bon concept, vous pouvez vous évitez l’achat de
légumes tout l’été.

La récolte appartient à ceux qui sèment tôt!
Assurez-vous une récolte précoce en semant en mars pois “Sprinter de Marbach”, épinards, carottes “Tip Top”, oignons de printemps, poireaux et un bel assortiment de salades.

Assurez la continuité
Ressemez toutes les 1-2 semaines roquette, salade à tondre “Mesclun” et radis “Saxa”.

Faites vos réserves!
Dès le 15 mai, plantez les haricots “Tachête précoce”, courgettes “Grey” et courges “Butternut” pour des légumes en abondances.

N'oubliez pas les légumes d'hiver!
Etonnamment beaucoup d'espèces se laissent cultiver en hiver: des classiques comme la mâche ou les épinards, des variantes plus modernes comme le Tatsoï, le Paï Tsaï et d'autres légumes asiatiques ou encore des spécialités comme le chou-fleur d'hiver et le pois mangetout d'hiver. Ainsi, vous aurez des vitamines tout au long de la saison froide et récolterez au printemps avant tout le monde!