Protégez vos semis! - 05. mars 2021

En avril, de nombreux semis directs sont possibles. Mais attention: les journées plus longues et le mercure qui monte sont traîtres! Nombres de dangers menacent nos cultures, que ce soit le gel ou des insectes indésirables.

Couvrez vos semis

De grandes variations de températures sont fréquentes en avril, une belle journée peut être suivie de violents froids la nuit. Protégez vos cultures avec une couverture sous forme d'un non-tissé, par exemple du type Agryl [LINK]. Ces matières ont l'avantage d'être perméables à l'air et laissent passer la lumière du soleil, tout en retenant la chaleur la nuit. Ainsi, vous n'évitez non seulement un gel de vos plantes, mais pouvez même avancer la récolte de deux à trois semaines.

Afin d'éviter que le vent n'emporte votre couverture protectrice, fixez-la bien au moyen de sardines ou avec des poids suffisants (pierres, terre, …). Vérifiez régulièrement l'état de vos semis, et enlever le non-tissé en cas de grand ensoleillement. Trop de chaleur peut aussi brûler vos sensibles semis!

Visiteurs non-désirés

Un non-tissé peut aussi protéger vos semis contre des oiseaux ravageurs et différents insectes. La mouche de la carotte ou la mouche du haricot par exemple aiment pondre leurs œufs dans nos cultures, avec un effet dévastateur. Un filet de protection comme le "Filbio" a le même effet protecteur.

Pour les haricots en particulier, il est conseiller de recouvrir les semis immédiatement, et ce pendant 14 jours. Ainsi, la mouche du haricots ne peut pas pondre ses œufs et empêcher la germination.

La menace gluante

Les limaces sont le cauchemar de nombres de jardiniers. Evitez les dégâts au moyen de plusieurs stratégies, que ce soit des barrières anti-limaces ou des granules bio. Vous trouverez tous conseils dans cet article.

Protégez vos semis!