Poivrons "Sigaretta di Bergamo" au vinaigre - 05. septembre 2016

C'est par kilos que nous récoltons les poivrons "Sigaretta di Bergamo" ces jours. Avec cette recette très simple, vous pourrez les conserver tout l'hiver, et pourquoi pas les offrir à Noël!

Recette

Ingrédients:

  • Poivrons Sigaretta verts, et quelques rouges
  • Sel
  • Vinaigre et 2 cuillères à soupe de sel pour 1 litre de vinaigre

Préparation:

Laver les poivrons et les laisser sécher durant 1 jour, au soleil ou dans un endroit chaud et aéré. Mettre les poivrons dans les bocaux, porter le vinaigre et le sel à ébullition. Verser dans les bocaux en s’assurant que les poivrons soient bien recouverts de liquide.
Laisser reposer pendant 1 mois. Puis vider le liquide et remplir à nouveau avec du vinaigre frais. Fermer les bocaux de manière hermétique. On trouve sur internet diverses variantes de cette recette de base préconisant par ex. d’ajouter des herbes diverses ou de remplacer la moitié du vinaigre par de l’eau.
A vos bocaux!


Histoire de la variété : la "Sigaretta", son origine et pourquoi nous vous la proposons

Signore Bofetti, originaire de la région de Bergame, était encore un jeune homme quand il émigra et vint s’établir dans la plaine du Rhône. Il était devenu un monsieur d’un certain âge, toujours inconsolable de son pays, lorsque nous avons fait sa connaissance. De ses nombreux voyages dans sa patrie pour rendre visite à sa mama bien malade il ramenait toujours quelques petits trésors et il tenait particulièrement à son poivron „Sigaretta“ dont il nous confiait chaque printemps des semences avec la recommandation de lui produire 60 plantons. Il nous parlait toujours avec vénération de ses poivrons au vinaigre.
Puis deux printemps ont passés sans voir Signor Bofetti et nous commencions sérieusement à nous faire du souci à son sujet. Mais un beau jour de mars 2012 il réapparut à l’improviste sur le pas de notre porte tenant dans ses bras, emballée dans un papier-journal une plante de poivron enluminée d’une multitude de fruits rouges desséchés. Il me demanda d’en prélever des graines et d’en faire bien sûr comme d’habitude 60 plants. A peine le temps de lui demander des nouvelles de la mama en Italie qu’il était déjà reparti. Nous avons semé les graines et elles se développaient bien quand nous avons appris que Signore Bofetti venait de décéder.
Ce fut pour nous une raison de plus d’accorder toute notre attention aux jeunes plantes qui nous restaient. Nous leur avions trouvé le meilleur endroit dans nos plate-bandes et bientôt nous avons pu en récolter les fruits, qui d’ailleurs ne sont pas seulement bons au vinaigre mais également frais. Nous en avons gardé un lot de graines qui devaient assurer la génération suivante. Séduits par cette variété, nous l’avons mise à l’assortiment et vous la proposons cette année dans notre catalogue.
Voici la recette des poivrons au vinaigre de Signore Bofetti: on ne peut plus simple.

 

Poivrons "Sigaretta di Bergamo" au vinaigre

Poivrons "Sigaretta di Bergamo" au vinaigre